Le droit de la famille

Avocat en droit de la famille et droit du divorce sur Nice et 06

Choisir un bon avocat en droit de la famille est capital, car c’est un domaine du droit particulièrement sensible, qui touche à l’affect et aux émotions. Aux émotions des adultes bien sûr, mais aussi et surtout de celle des enfants. Un bon avocat en droit de la famille se doit de faire preuve de sensibilité, d’un grand sens de l’écoute et du dévouement, d’une grande disponibilité et de professionnalisme.

L’avocat en droit de la famille, comme Me Poussard à Nice 06, accompagne son client dans un moment particulièrement difficile de sa vie, à un tournant de sa vie quand il s’agit d’un divorce ou d’une séparation, ou d’un décès, et défend au mieux ses droits et intérêts.

Les domaines d’intervention d’un avocat en droit de la famille sont nombreux :

  • défense lors d’une procédure de divorce ou d’une séparation, liquidation du régime matrimonial
  • accord sur la garde d’enfants, garde alternée ou garde exclusive
  • versement de la pension alimentaire et de la prestation compensatoire
  • défense de la tutelle ou de la garde des mineurs

Quel que soit le moment crucial dans lequel la personne se trouve, les questions de droit de la famille ont une grande incidence sur la vie des personnes touchées, ainsi que sur la vie de leurs proches. Quelles que soient les exigences des situations, Me Poussard, avocate en droit de la famille à Nice 06 vous conseille sur les questions juridiques familiales.

Car il est extrêmement important de trouver un avocat conseil 06 qui comprend vos besoins et élabore une stratégie afin de trouver les meilleurs résultats pour votre problème.


Rôle d’un avocat en droit de la famille à Nice pour la garde d’enfants

Les parents ont des droits et des devoirs à respecter vis-à-vis de leurs enfants mineurs. Ils sont censés protéger leurs enfants, les nourrir, de leur offrir une éducation et de prendre soin d'eux.

Même lorsque les parents acceptent de se séparer, ils sont tenus de continuer à exercer leur autorité parentale sur leurs jeunes enfants. Cependant, il existe des cas exceptionnels dans lesquels les tribunaux peuvent confier cette responsabilité à l'un des parents. Par exemple, lorsqu’un parent viole les droits de l’autre parent, sans concertation au préalable et en totale violation des décisions concernant la garde des enfants. C’est pourquoi il est indispensable de se faire assister par un avocat en droit de la famille, à l’image de Me Poussard à Nice 06.

Lorsque le couple se sépare, la garde des enfants peut être confiée à l'un des parents, dans la plupart des cas, à la mère. Il peut également être accordé aux deux dans ce qu'on appelle la garde partagée. Dans un tel cas, l'intérêt de l'enfant prévaudra, c'est-à-dire que le type de garde qui garantit le bien-être du mineur sera celui que recherchera la justice. Consulter un avocat en droit de la famille et en droit du divorce peut vous permettre de faire le bon choix de garde pour vos enfants.

Dans la plupart des cas, les mineurs doivent continuer à vivre avec leurs parents. Par conséquent, un avocat en droit de la famille plaidera en faveur de la garde conjointe des enfants, quand cela est possible.

droit familial

Avocat en droit de la famille et pension alimentaire

Quand un couple se sépare ou quand il entreprend une procédure de divorce, le juge octroie souvent la garde à l’un des deux parents. Dans ce cas-là, l’autre parent doit subvenir aux besoins de ses enfants mineurs en versant une pension alimentaire. Cette pension alimentaire vise à combler l’obligation de secours envers ses enfants, conformément à l’article 371-2 du Code Civil, qui prévoit que « Chacun des parents contribue à l'entretien et à l'éducation des enfants à proportion de ses ressources, de celles de l'autre parent, ainsi que des besoins de l'enfant. Cette obligation ne cesse pas de plein droit lorsque l'enfant est majeur. »

Le montant à verser dépend du nombre et de l’âge des enfants, ainsi que du revenu des deux parents.

En cas de garde partagée des enfants, il n'y a généralement pas de pension alimentaire, chaque conjoint contribuant aux dépenses de ses enfants.

Mais quelle est la différence alors entre pension alimentaire et prestation compensatoire ? La pension alimentaire est une aide financière versée à une personne envers laquelle on est tenu à une obligation de secours pour participer aux dépenses liées à l’éducation, la santé ou l’alimentation.

La prestation compensatoire a pour but de compenser la baisse de niveau de vie consécutive à un divorce et est donc versée uniquement à l’ex-conjoint(e) à vie. Pour en savoir plus, contactez le cabinet de Me Poussard, avocat conseil à Nice 06.